Une ferme de bois et de chanvre

Au départ, il y avait une terre nue…

En mai 2001

Le choix a été de construire un corps de ferme proche de l’architecture caractéristique du Trièves : il abrite habitation et dépendances, et est couvert d’un toit en tuiles écaille.
Nous nous sommes appuyés sur l’expérience d’Olivier Duport, un charpentier spécialiste des maisons en ossature bois et qui travaille depuis une vingtaine d’années sur l’utilisation du chanvre.

Les commentaires sont fermés.